Transformation digitale et projets Change : la nécessaire compréhension des changements culturels

Transformation digitale et projets ChangeLorsque l’on parle de digital, il est avant tout question de flux d’informations et d’interactions entre individus, rendues possible grâce à la démocratisation des nouvelles technologies. Chacun a désormais la capacité d’échanger, en tout temps et en tout heure, en s’affranchissant des barrières physiques. Ces changements sont avant tout humain, et la technologie est un levier à ces évolutions, qui impactent autant la sphère privée que professionnelle. La place du salarié doit donc être redéfinie, car il est le principal protagoniste de la transformation digitale.

 

transformation_digitale

Trois points clefs de la transformation digitale

Depuis des années, les entreprises de tout secteur évoluent avec l’apport de nouvelles technologies. Alors pourquoi aujourd’hui parle-t-on autant de « révolution digitale » ?

transformation_digitale2

Exemple récent du succès d’un service plus accessible et plus proche des besoins des clients, la plateforme communautaire AirBnB vaut aujourd’hui 10 milliard d’euros après 6 ans d’existence, soit autant que le groupe hôtelier Accor et son offre de 4000 chambres. Ce n’est pas l’innovation technologique qui est ici intéressante, mais plutôt l’évolution radicale des usages des consommateurs…

Ces trois points induisent tous un changement culturel. Comment alors l’appréhender dans un projet change ?

Les évolutions culturelles au cœur de la conduite du changement

Dans la société
Les nouvelles façons de consommer et de faire du business sont le reflet d’un changement culturel plus global. L’accès à de nouveaux services affecte tout autant la sphère privée, que la sphère professionnelle, entrainant l’émergence de nouveaux comportements. Ces générations qui sont imprégnées par le digital vivent dans l’accès immédiat à leurs services, dans l’instantanéité de l’information, et dans un monde social et collaboratif.

En entreprise
Le changement de culture d’entreprise, notamment vers plus de collaboration, et de coopération entre services, au-delà des silos existants, sont des facteurs nécessaires à la réussite d’une transformation. D’ailleurs, la culture et les manières de travailler constituent des piliers de chaque transformation. L’entreprise doit donc prêter autant d’attention aux attentes des clients, que de répondre aux besoins des collaborateurs, premiers impliqués dans les projets de transformation.

Communication virale, utilisation du réseau social d’entreprise, co-construction, mise en place de réseaux d’influenceurs (ou ambassadeurs) qui vont remonter les besoins en local et promouvoir le changement, sont quelques exemples de nouvelles manières de conduire le changement.

Les projets de conduite du changement doivent aujourd’hui assimiler les codes d’un monde interactif et collaboratif, rythmé par la volatilité des comportements des consommateurs. Quant aux salariés, tous vivent dans un monde digital, et ils sont d’autant plus réceptifs que leurs modes de travail sont déjà impactés par leurs nouvelles habitudes de consommateurs connectés. Tout projet Change doit alors profiter de cette appétence, et de cette acculturation au digital, pour proposer des façons de faire plus innovantes.

Gauthier B. & Grégoire P.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*