Revue du net novembre 2013

Trexia - Blog management du changement - Revue du webPour cette revue du web, nous vous proposons une sélection d’articles où sont présentés tour à tour la conduite du changement comme une réflexion sur soi-même, l’entretien en face-à-face comme outil du management du changement, le calcul du retour sur investissement de l’accompagnement du changement et l’importance d’une communication transparente. Le dernier article, en anglais, présente les six éléments qu’un programme de conduite du changement doit contenir.

Se changer soi-même pour conduire le changement.

De nombreux articles ont été rédigés sur la définition des objectifs et des plans d’actions à mettre en œuvre lors des projets de transformation. Si ces deux éléments sont nécessaires à la mise en œuvre des changements, il convient de ne pas négliger l’aspect humain. Il faut donc être à l’écoute, dialoguer et laisser à vos collaborateurs le temps de faire leur deuil.

La conduite du changement est d’abord un exercice de connaissance de soiLe miroir à plumes

L’entretien en face-à-face, un outil de la conduite du changement.

Lors d’un projet de changement, le rôle du manager devient réellement clé. Ce dernier se doit d’être disponible et de réaliser des entretiens en face-à-face. Vos collaborateurs pourront exprimer librement leurs inquiétudes et sauront ainsi qu’ils comptent en tant qu’individus dans le projet. Ce sera aussi l’occasion de définir ou redéfinir le projet de changement. Ce processus permet d’établir une confiance mutuelle et donc de favoriser la mise en œuvre du changement.

L’arme secrète de la conduite du changement#Hypertextual

BD BP Change_RevueNet_Nov2013

Bande dessinée issue du lien : http://image-store.slidesharecdn.com/d2b2c40e-3c8b-11e3-a072-22000ab6b09a-original.jpg

Le calcul du ROI de la conduite du changement.

Afin de faire accepter que la conduite du changement obtienne entre 20 et 30% du budget total du projet de transformation, il est nécessaire de pouvoir évaluer son retour sur investissement. L’un des moyens de cette évaluation est d’obtenir le niveau d’adhésion des équipes au projet de changement. Ainsi, il est possible d’évaluer le manque à gagner en cas de non-adhésion des collaborateurs, à savoir les éventuels retards de mise en œuvre ou la non-appropriation des nouveaux outils.

Une bonne fois pour toutes: le ROI de la Conduite du changementAppetite for change

Un bel exemple de communication : le cas HP.

Meg Whitman, PDG de HP, nous offre son retour d’expérience concernant la nécessité d’effectuer une communication claire et transparente auprès de ses collaborateurs. Cela a été fait au travers de diverses actions : rapprocher la direction et les employés, responsabiliser les employés, reconnaitre les problèmes et leur trouver une solution et communiquer vers vos équipes et vos clients en direct.

Le pouvoir de la communication transparenteLe Journal du Net

Six basic questions to get a successful change program.

In our global and competitive world many organizations have a short term orientation. And if they develop some change programs, they are shortsighted and risk to fail. So six questions have to be included in any change program. And they talk about the self knowledge, the objectives you want to achieve, your capabilities to lead change, the steps to have to create, the type of management and the development of the continuous improvement.

Six basic questions that should shape any change management programTorben Rick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*