Repérer les jeux d’acteurs pour faciliter le changement

typo_alliés_face_changement

Dans la conduite des projets de transformation (réorganisations, déploiements SI, optimisations de processus, innovations digitales…),  il est important d’obtenir :

    • l’implication des utilisateurs métier au plus tôt;
    • et de valoriser la proximité que l’on peut avoir avec eux en mode projet.

Dans ce cadre, l’analyse des comportements humains et le repérage des acteurs clés sont de très bons leviers de pilotage et de conduite du changement.

Nous vous proposons donc de revenir sur la typologie des comportements.
La carte des partenaires ci-après rappelle les 8 grands comportements type face au changement pendant les phases de transformation.

typo_face_changement

Le positionnement des acteurs sur la carte révèle leur position par rapport à un point précis :

  • +4 Engagé : Support proactif
  • +3 Coopérant : Prend des initiatives
  • +2 Intéressé : Montre de l’intérêt
  • +1 Minimaliste : Attitude passive
  • -1 Conciliant : Pourquoi pas, mais …
  • -2 Résistant : Réticent à changer
  • -3 Opposant : Se bat contre le changement
  • -4 Irréductible : Opposant inconditionnel

La carte des partenaires permet d’optimiser la stratégie des alliés. L’identification des alliés se trouve au-dessus de la ligne verte.

typo_alliés_face_changement

Il convient de soigner ses alliés, c’est-à-dire de :

  • passer du temps avec eux (au minimum deux tiers du temps) ;
  • les considérer comme ils sont;
  • agir avec eux;
  • être exigeant;
  • quitte à convertir les passifs et les partagés.

Et de ne pas perdre trop de temps avec les autres (maximum un tiers du temps), voire de neutraliser les opposants.
Cela revient à adapter sa stratégie et ses moyens d’actions en fonction de la typologie du comportement des acteurs clés du projet.

typo_adaptation_stratégie_face_changement

En d’autres termes, il est préférable d’adapter sa stratégie de conduite du changement à ses interlocuteurs et de :

  • challenger les engagés,
  • réveiller les alignés et les passifs,
  • informer les concertatifs,
  • convaincre les partagés,
  • apaiser les déchirés,
  • neutraliser les opposants,
  • isoler les irréductibles.

N’oubliez pas de considérer ces aspects de jeux d’acteurs qui pourront s’avérer des facteurs clés de succès lors de vos prochaines missions de transformations. Cela pourrait bien vous aider à gérer des situations compliquées, voire conflictuelles et faciliter la conduite du changement/le change management.

« Rien ne sert de courir … il faut partir avec les bons humains ! »

Jb Burin

Retrouvez cet article sur le JDN Management : http://tinyurl.com/JeuxActeursConduiteChangement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*